Formation : La DMHTA à l’école du projet ACLM

Dans le but de renforcer les connaissances professionnelles de ses éléments, la Direction du Matériel des Hydrocarbures et du Transport des Armées (DMHTA), en partenariat avec le projet Appui au Commandement Logistique et Maintenance (ACLM) de l’ambassade de France au Mali et le Centre père Michel de Bamako, a initié durant 5 semaines une série de formation à l’intention de ses éléments. La cérémonie de fin de formation et de remise des certifications a eu lieu le vendredi 31 janvier 2020, dans l’enceinte du Centre Père Michel, en présence de nombreuses personnalités.

Durant 5 semaines, les stagiaires se sont familiarisés dans différents domaines professionnels, notamment, la mécanique auto, le Groupe électrogène, la carrosserie, la peinture et la soudure métallique. Dans son intervention, le directeur du Centre Père Michel, Mr Franc Emétépé, a rappelé toute l’importance de cette session à l’intention des éléments de la DMHTA. Selon lui, cette formation avait pour objectif de rapprocher d’une part les FAMa des populations civiles et d’autres parts de faire acquérir des compétences aux Militaires.

Quant au représentant de la DMHTA, le commandant Aiché Traoré, il a chaleureusement remercié les partenaires pour cette belle initiative à l’endroit des Forces Armées Maliennes. Ainsi, il a exhorté les récipiendaires à faire bon usage des connaissances acquises tout en essayant de faire bénéficier ceux qui n’ont pas eu la chance de prendre part à la formation.

Auparavant, le chef du Projet Appui au Commandement Logistique et Maintenance, le lieutenant-colonel Patrick Cimetta, a exprimé le souhait d’accompagner et à d’appuyer les FAMa dans leur mission régalienne tout en renforçant davantage leur capacité opérationnelle à pouvoir faire face aux menaces du moment.

Il faut enfin rappeler que la présente cérémonie de fin de formation a été sanctionnée par la remise de certificats aux stagiaires.