Koulikoro : Une union sacrée autour des FAMa

Les Forces Armées et de Sécurité de la Région de Koulikoro ont célébré, le lundi 20 janvier 2020, sur la place publique du cinquantenaire de l’indépendance, le 59ème anniversaire de l’Armée malienne. L’événement, placé sous le signe de l’union sacrée autour des Forces armées et de sécurité, était présidé par le Directeur du Cabinet du Gouvernorat de la Région de Koulikoro, M. Sékou Samaké en présence du Commandant du Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy, le Colonel Yacouba Traoré et plusieurs autorités militaires et civiles.Après la mise en place des hôtes de marque et des troupes à 08heures, l’évènement dans toute sa modestie au regard de la situation actuelle a débuté par la montée des couleurs. Ensuite, le Directeur de Cabinet, représentant le Gouverneur de la Région de Koulikoro, a procédé à la revue des troupes faisant place aux dispositifs préparatoires des défilés militaire et civil. Au menu du défilé civil, on notait les anciens combattants et l’Association des femmes du camp.Pour le défilé militaire, l’ordre de bataille similaire aux autres régions était complété par les différentes écoles du centre et l’EUTM. Selon le commandant du Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro, le Colonel Yacouba Traoré, la célébration de la date de création de l’Armée malienne demeure un devoir pour tout militaire. Un jour qui reste, non seulement un jour de fierté et de communion, mais aussi et surtout un moment privilégié de reconnaissance de mémoire et d’espérance.Il a rappelé qu’au cours de l’année écoulée, la 323ème compagnie de soutien de Koulikoro, le 2ème Groupement de la Garde Nationale et la Gendarmerie ont, à travers l’opération Dambé, effectué des patrouilles de proximité dans les villes et villages afin que les populations puisent vaguer à leurs occupations. Selon lui, les FAMa resteront toujours reconnaissantes aux soutiens indéfectibles de la population. ‘Il a évoqué que les Forces armées et de sécurité ont un rôle déterminant à jouer pour préserver l’unité nationale et la cohésion sociale. Le Directeur du Cabinet du Gouvernorat de la Région de Koulikoro, M. Sékou Samaké a, dans une interview, déclaré que l’année 2019 a été très éprouvante pour les Forces armées et de sécurité. C’est pourquoi, il a exhorté les populations à faire une union sacrée autour des FAMa et de les soutenir sur le plan moral. Car le réarmement moral demeure aujourd’hui une nécessité pour nos militaires. M. Samaké soutient que le gouvernement a déjà joué sa partition. Et il reste aux populations de venir en aide aux FAMa en leur fournissant des renseignements fiables.