Police Nationale : regard rétrospectif sur le bilan de l’année 2019

Le Directeur général de la Police Nationale, l’Inspecteur général de police Moussa Ag Infahi a tenu sa traditionnelle rencontre annuelle avec la presse sur le bilan des activités de la police au titre de l’année 2019. C’était le 12 février 2020 à la Direction générale de la police nationale.

Au cours de l’année 2019, la police nationale a joué sa partition dans la lutte contre l’insécurité notamment dans les grandes villes, l’application des lois et des règlements sur l’ensemble du territoire national. Ainsi plus de trente-cinq mille patrouilles ont été effectuées dont 18500 à Bamako. Ces patrouilles ont permis d’interpeller 32 653 personnes. Parmi celles-ci, plus de 15 700 ont été déférées devant les tribunaux. Egalement, elle a saisi plus de  10 600 engins à deux roues, 783 engins à 4 roues, 1 233 kilo de cannabis, 273 doses d’Off (dérivé de l’héroïne), 364 doses de crack (un dérivé de la cocaïne), et 909 kg de produits pharmaceutiques prohibés. Dans la lutte contre la prolifération des armes légères, 203 armes toutes catégories confondues avec munitions ainsi que des  emballages explosifs et des allumeurs ont été saisis sur l’ensemble du territoire national. La police a assuré plus de 200 000 services d’ordre et plus de 1 700 descentes dans les nids de criminels.

Sur les routes, plus de 13 600 cas d’accidents  ont été constatés. 10 774 blessés dont 3 180 à Bamako. A ceux-ci s’ajoutent des dégâts matériels importants.

En plus de sa mission de sûreté publique, la police nationale livre des documents nécessaires aux activités quotidiennes des populations. En 2019, elle a établi  plus de 220 000 cartes d’identité nationale avec une recette estimée à plus de 404 millions de F CFA, 123 000 passeports dont 7023 pour le hadj.

Les visas délivrés par la police des frontières ont rapporté plus de 113 000 FCFA et les amendes dues aux infractions au passeport sont estimés à 509 0000 FCFA. La police de l’air de Bamako a enregistré plus de 19 millions de F CFA de recettes. Plus de 4060 passagers ont transité par les vols commerciaux et 40 42 passagers ont été enregistrés à l’accueil. La police a perçu également plus 70 millions d’amendes au titre des contreventions.

Le directeur général de la police nationale a souligné la coopération dynamique de sa structure au niveau régional, continental et international. Cette coopération se traduit par la participation à des foras internationaux, la formation des policiers à l’étranger, l’échange d‘informations. Dans le cadre du maillage du territoire national, 3 nouveaux commissariats ont été inaugurés et 13 autres sont en chantiers. Selon le directeur général, des efforts sont consentis par le gouvernement pour motiver les policiers et améliorer leurs conditions de vie.

Speak Your Mind

*