Région Militaire Gao : Le CEMGA rencontre le REP COMMANFOR

Dans le cadre de la préparation des opérations futures, le Chef d’état-major général des Armées du Mali est en visite à Gao depuis le 24 janvier 2020.

Le dimanche 26 janvier 2020, le général de division Abdoulaye Coulibaly et sa délégation se sont rendus sur la plateforme opérationnelle désert (PfoD) de l’opération Barkhane de Gao.

Le CEMGA a échangé avec le représentant du commandant de la force Barkhane à Gao, le colonel Bernard. Les deux responsables ont notamment évoqué les prochains défis des Forces armées maliennes. Le général Abdoulaye Coulibaly a remercié la force Barkhane pour son travail efficace.

La délégation qui accompagnait le CEMGA était composée du général Ouahoun Koné, commandant le théâtre Est, le colonel Seydou Noumoutié Koné, commandant la zone de Gao et ses environs, ainsi que le chef du renseignement, le chef des ressources humaines, et l’adjoint de son sous-chef opérations.

Les remerciements du CEMGA

Le général Coulibaly a débuté l’échange par des remerciements. J’ai tenu à faire cette visite pour vous remercier en tant que Serval d’abord en 2013, puis la zone d’intérêt a changé. Merci aujourd’hui plus que jamais pour tout l’appui et le soutien, note le CEMGA. Il a tenu à souligner également  que l’on est face à un ennemi qui agit particulièrement dans le Nord du Mali dans une zone où l’Etat n’est pas présent. Grâce à vous (Barkhane), les FAMa parviennent à faire en sorte que ces morts ne soient pas vains. Le général Coulibaly œuvre pour  permettre l’espoir à ces femmes, aux personnes âgées, aux enfants de pouvoir aller à l’école et ou au marché. Cela est notre priorité, souligne-t-il.

Préparer l’avenir ne peut se faire qu’aux dépens d’un présent imposant le déploiement des Forces armées maliennes formées et la présence de la collaboration avec nos alliés européens. Le général Coulibaly le précise en expliquant : « vos amis européens sont là à vos côtés, les amis de nos amis sont nos amis ». Il ajoute : « toutes initiatives tendant à donner une nouvelle capacité aux FAMa est la bienvenue ». L’échange ne se limite pas aux actions du présent. Il se projette aussi sur l’avenir, notamment lorsque le colonel Bernard, précise : « Il faut regarder vers l’avant. Le partenariat que nous faisons est vivant en permanence, avec la volonté de vous amener vers le chemin de l’excellence. Avec vous, toujours, toujours avec vous, on travaille pour que demain vous puissiez assurer la sécurité de votre pays. »

Donner davantage de savoir-faire aux FAMa est un des objectifs de la force Barkhane, notamment à travers le principe de « l’opérationnalisation de la réflexion », qui vise à travailler davantage ensemble tant sur le stratégique que le tactique.

L’échange s’est clôturé par une présentation de la situation sécuritaire de la région, ainsi que toutes les actions réalisées (CIMIC, secours au combat, USAT N°2…) dans le but d’accroître encore davantage la capacité opérationnelle des FAMa.