Traditions militaires : le repas de corps respecté à Tombouctou

Le repas militaire participe du renforcement des liens de fraternités d’armes. C’est une tradition militaire. Cette tradition a été observée par la 5ème Région Militaire(Tombouctou). C’était à l’occasion de la commémoration du 59ème anniversaire de l’Armée malienne.

Le commandement militaire du secteur trois de l’opération DAMBE, à l’instar des autres commandements des autres secteurs, a organisé,  le 20 janvier 2020 sur l’ensemble des postes de sécurité du secteur trois, un repas de corps.Il s’agit du chef-lieu de la région, des postes d’Acharane, Goundam, Tonka, Niafounké, Soumpi et Léré.  Ce repas de corps a été placé sous le signe de la cohésion entre les frères d’armes et de l’entente nationale. Il a été aussi une occasion d’hommage à tous les militaires et les civils tombés pendant cette crise que vit le pays. On ne cessera jamais de penser à toutes les victimes de la crise. Ensemble nous gagnerons dans la discipline, la détermination et l’engagement. Nous devons tout faire pour maintenir le flambeau que nos devanciers nous ont légué, recommande le commandant du secteur trois de l’opération DAMBE, le colonel Boubacar Yassanry Sanogoh.C’est dans cet esprit que l’ensemble des chefs de poste ont fêté avec leurs troupes le 20 janvier 2020.

Le menu a été gracieusement enrichi avec de la viande de bœuf, de mouton et de boissons.